Envie de participer ?
La RM2 inspirée par son match au PRADO!

Jouer dans une belle salle ca fait toujours plaisir, jouer dans l'antre du basket féminin européen ca inspire!

Notre RM2 se déplaçait au CJM Bourges ce dimanche. Nos garçons en ont eu plein les mirettes en pénétrant dans cette salle magnifique qu'est le PRADO. Surtout devant "un public en liesse ou presque"...nous livrera NIKO, le coach de nos protégés.

Passé ce moment qui met des étoiles dans les yeux de nos gamins, fallait bien le jouer ce match, contre un adversaire direct au maintien.  Niko nous raconte "un début de match équilibré où chacun se rend coup pour coup, dans un rythme soutenu où personne ne lâche prise. L'équipe est altruiste, fait les bons choix collectifs, alterne le jeu intérieur/extérieur". Bien en jambes  l'équipe propose un jeu construit qui crée des situations de tirs longue distance qui font mouche. "La défense tient bon, ce qui permet de rester devant et même de creuser l'écart avec 10 points d'avance.

C'est là que le CJM Bourges décide de se rebeller faisant déjouer notre équipe, pertes de balles, panique, mauvais choix. Le CJM reprend le lead et passe devant au score.

Le coach décide alors un temps mort, s'appuyant sur les valeurs défensives du début de match. Les artilleurs envoient "deux fléchettes à 3 points  permettant de repasser devant, quelques secondes avant la fin du match. Grâce à une grosse dernière défense, les tangos échouent dans leur dernière tentative à 3 points qui vient , au buzzer , heurter le cercle...

Belle et très précieuse victoire 60-58!

Fin d'année compliquée avec le derby semaine prochaine à la maison contre Fondettes, second ex-aequo, puis déplacement chez le leader , Blois, intouchable jusqu'ici...

Et début  d'année en trombe contre 2 autres adversaires directs pour le maintien.

 

En attendant cette victoire, ils l'ont obtenue et sont revenus avec de larges sourires et  quelques petites étoiles dans les yeux.

 

Bravo à l'équipe et au coach!  Venez les supporter Dimanche prochain, 15h30, à Bernard MOUSSET!


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.